Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'sources'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Communauté
    • Avant Tout
    • Annonces
    • Présentation des Membres
    • Vos Projets
    • Recrutements
  • Tutoriels
    • La base
    • Vanilla
    • Forge
    • Bukkit
    • Astuces
    • Autre
    • En attente de validation
    • En cours de rédaction
  • Créations
    • Minecraft
    • Jeux & Logiciels
    • Web
    • Suggestions
  • Le Coin Graphique
    • Galeries Personnelles
    • Galeries Publiques
    • Demandes Graphiques
  • Taverne
    • Général
    • Jeux Vidéos
    • Programmation

1 résultat trouvé

  1. [1.7-1.8] Modifier Craftbukkit/Spigot

    Modifier Craftbukkit/Spigot Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas dUtilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé . Tout partage implique que vous citiez l'auteur original. -[INTRODUCTION]- Bonjour à tous ! Les serveurs Minecraft, au même titre que les clients se divisent en deux catégories : vanilla et modifié. De nos jours, (presque) personne n'utilise le serveur vanilla, tellement les possibilités offertes par CraftBukkit sont vastes et facilement accessibles. Dans ce tuto, on ne va s'intéresser qu'aux serveurs dérivés de CraftBukkit. -[PRÉ-REQUIS]- Un IDE (nous utiliserons eclipse dans ce tutoriel) ; Git Un executeur bash. -[SOMMAIRE]- 1] Généralités 2] Obtention des sources A] Version 1.7.10 B] Version 1.8 (et dernières) C] Compiler 1] Généralités CraftBukkit est une extension du serveur vanilla qui a pour seule vocation de permettre l'utilisation de plugins (et c'est déjà bien comme objectif !). Un serveur CraftBukkit est structuré de la manière suivante : une API et son implémentation. L'API est l'ensemble des interfaces, celles dont vous vous servez pour écrire un plugin (par exemple Player, Spider, Server, etc.), et elle s'appelle Bukkit. Ces interfaces seules n'ont évidemment pas vocation à faire fonctionner un serveur, c'est pourquoi la création d'un serveur nécessite l'implémentation de ces interfaces, qui est le rôle de CraftBukkit. Par exemple, Bukkit contient l'interface Player, qui contient la méthode sendChatToPlayer(String), et CraftBukkit contient CraftPlayer (qui est normalement inutilisé par les plugins) qui contient l'implémentation de sendChatToPlayer(String), c'est à dire tout ce qu'il faut faire pour mener à bien l'envoi du message (packet, etc.). Spigot, quand à lui, est un CraftBukkit modifié, c'est à dire qu'il reprend toutes les fonctionnalités de CraftBukkit (l'API Bukkit, les plugins) et en améliore les performances, ce qui en fait le serveur le plus largement utilisé actuellement. Nous nous consacrerons à sa modification dans la suite. 2] Obtention des sources En raison de problèmes juridiques, le téléchargement des sources de Spigot est un peu plus compliqué qu'avant, en particulier pour les versions antérieures à la 1.8. A] Version 1.7.10 Vous devrez télécharger l'archive disponible ici, puis extrayez son contenu. Vous devriez obtenir un dossier appelé « Spigot-master ». Pour importer le projet dans Eclipse, cliquez sur « Import... » dans le menu « File ». Une boîte modale s'ouvre, choisissez « Existing Maven Project » puis cliquez sur « Next ». Sélectionnez ensuite le dossier Spigot-master précédemment désarchivé, puis validez. Vous voici maintenant avec les sources de Spigot version 1.7.10, que nous allons pouvoir modifier. B] Version 1.8 (et plus récentes) Deux choix s'offrent à vous : vous pouvez télécharger les sources directement depuis le dépôt officiel via git (à vos risques et périls), ou préférer BuildTools (recommandé). Nous prendrons ici l'exemple de sortie de BuildTools. Après avoir exécuté BuildTools.jar, la console devrait afficher : Si ça n'est pas le cas, reportez vous à la page officielle. Pour importer le projet dans eclipse, vous devrez répéter la même opération que celle détaillée ci-dessus, en sélectionnant le dossier Spigot créé par BuildTools : Si des erreurs surviennent pendant ou après l'import, essayez de les résoudre en acceptant la proposition de votre IDE (en général, Eclipse propose l'installation de nouveaux connecteurs ou la mise à jour du projet). Sinon, ignorez-les et testez la compilation. C] Compiler Cette partie est commune à toutes les versions. Pour compiler votre Spigot, il faut faire un clic droit sur le projet spigot-parent, puis cliquer sur « Run as -> Maven build... ». Une boîte modale s'ouvre, entrez les termes « clean install » dans le champ appelé « Goals », puis validez en cliquant sur « Run ». La console va apparaître. La compilation peut prendre un certain temps selon les capacités de votre ordinateur. Si vous voyez un message semblable apparaître : La compilation a réussi ! Le fichier exécutable se trouve dans le dossier « Spigot/Spigot-Server/target/spigot-VERSION.jar ». Sinon, postez vos erreurs ci-dessous.
×